Les 13 desserts de Noël en Provence

10 décembre 2013 dans Soirée / Fête - 0 commentaire

Post image for Les 13 desserts de Noël en Provence

Dans la tradition provençale, les 13 desserts sont présentés à l’issue d’un repas de Noël léger  (aigo boulido, spécialité provençale), de cardons et d’un poisson cuisiné simplement. On les dégustait en revenant de la messe de minuit, tous servis en même  temps. Certains desserts sont anciens et étaient réalisés à l’occasion de la fête de Noël. Mais le fait d’en mettre treize est relativement récent dans la tradition.

Un peu d’histoire:

En 1683, François Marchetti, curé à Marseille, cite dans un ouvrage « Explication des usages et coutumes des Marseillais » l’existence  d’une tradition qui voudrait que l’on présente des fruits frais et secs, la pompe à l’huile et 13 petits pains pour le repas de Noël.

Fin 1700 et début 1800, on retrouve d’autres écrits qui dressent un inventaire plus précis des desserts de Noël que l’on retrouve dans le sud : des figues, des raisins, des oranges, des biscuits, nougats… mais aucun chiffre précis n’est donné.

ouvrages : Voyage dans les départements du Midi de la FranceSoirées provençales 

La première mention aux treize desserts apparait uniquement qu’en 1925 dans un journal spécial sur Noël. Les 13 desserts symboliseraient le moment de « la cène« , dernier repas de Jésus Christ avec ses 12 apôtres.

Les traditionnels 13 desserts de Provence:

On peut retrouver dans cette liste, les mendiants  élaborés avec du chocolat et des fruits secs qui représentent les ordres religieux : Noisettes ou noix (symbole des Augustins) – Figues séchés (symbole des Franciscains) – Amandes (symbole des Carmes) et Raisins secs (symboles des Dominicains)

Le mendiant : retrouver la recette très facile de ce dessert de Noël

On retrouve aussi la pompe à huile dont la légende nous prévient de ne surtout pas couper au couteau au risque d’être ruiné l’année d’après, il faut la rompre !

retrouver la recette de la pompe à l’huile

Le nougat noir et blanc, les oreillettes, les fruits frais comme l’orange, les clémentines, les pommes, les poires, du melon…., les fruits confits: dattes, figues…, les fruits secs: noisettes, noix… ,la pâte d’amande et pâte de fruit: pâte de coing, les papillotes, la fougasse…

Ils existent plus de 50 variétés de desserts qui varient en fonction des régions ou des villes ou même selon les traditions de famille mais ce qui est sure c’est que la tradition nous en demande uniquement 13 !

Photo d’une table présentant les 13 desserts de Jean Louis Zimmermann

La présentation et la quantité peuvent être simple ou copieuse en fonction des moyens de chacun.

13 desserts vus  par la Provence Lubéron

Les treize desserts resteront sur la table durant 3 jours, tradition oblige pour le pauvre ou la personne de passage…..

Et si cette tradition vient du sud, elle peut facilement ou de façon gourmande s’expatrier vers le nord ou hors de nos frontières. Les bonnes choses sont toujours bonnes à prendre 😉 mais avec modération bien entendu !

à très bientôt,

Signé Chloé

Si vous avez aimé l'article, partagez-le !

Et notez-le :

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucune note)
Loading ... Loading ...

{ 0 commentaires… En ajouter un maintenant }

Postez un commentaire !

Heads up! You are attempting to upload an invalid image. If saved, this image will not display with your comment.

Chercher parmis tous les articles :