La communion solennelle, qu’est-ce que c’est?

23 janvier 2019 dans Communion - 0 commentaire

communion solennelle ou profession de foi

Dans le cycle du catéchisme, les différentes étapes et sacrements ont parfois changé au fil des années. Aujourd’hui je reprends avec vous ce qu’est la communion solennelle : à quel moment l’effectuer? à quel âge? quelles sont ses traditions?

1. Sa place dans le catéchisme

Les changements dans l’itinéraire religieux commence entre le XVII et le XIX siècle avec la première communion. Celle-ci était, au début, une cérémonie solennelle effectuée à la fin du catéchisme. Plus tard, elle est devenue un rite de passage de l’âge enfant à l’âge adulte. Cette première communion s’appelle alors aussi « communion privée » et est pratiquée vers l’âge de 7 ans.

C’est lors de ce changement que la communion solennelle est pratiquée mais plus tard, vers l’âge de 12 ans ou 13 ans. Elle permet à l’enfant de confirmer ses vœux envers le Christ, ses parents, ses parrains et marraines.

Entre 1950 et 1960, la communion solennelle est remplacée par la profession de foi. Celle-ci est plus axée sur le baptême. L’aube et le cierge sont deux symboles forts durant ce sacrement. Ils représentent le blanc et la lumière.

communion solennelle

2. Traditions et déroulement de cette cérémonie

La communion solennelle, ou profession de foi, se pratique généralement entre le mois d’Avril et le mois de Mai. Avant de la célébrer, les jeunes partent en retraite pendant quelques jours afin de se recueillir et de prier. Ils se retrouvent dans une maison religieuse ou un monastère. Il n’y a pas vraiment de traditions à respecter, si ce n’est le code vestimentaire qui doit rappeler celui du baptême. C’est pour cela que le port d’une aube de communion est recommandé. L’enfant doit plonger sa main dans l’eau bénite et faire le signe de croix. Un parrain ou une marraine peut allumer un cierge et le donner à l’enfant. Les parents peuvent également écrire et lire une prière pour le communiant.

Aube de communion garçon
Aube de communion garçon
Aube de communion fille
Aube de communion fille

Toutes ces conditions dépendent de la paroisse à laquelle vous êtes rattachés. Il est préférable de se renseigner auprès d’elle avant la cérémonie afin de savoir ce qui est accepté ou non.

3. Et après la communion solennelle ?

Une fois la communion solennelle effectuée, la prochaine étape est la confirmation. Cet ultime sacrement dans la vie du jeune chrétien lui permet d’accomplir son baptême et d’entrer dans l’âge adulte de la foi.

J’espère que cet article saura vous éclairer sur les différentes étapes du sacrement de foi. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires.

A bientôt,

Chloé

Si vous avez aimé l'article, partagez-le !

Et notez-le :

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucune note)
Loading ... Loading ...

{ 0 commentaires… En ajouter un maintenant }

Postez un commentaire !

Heads up! You are attempting to upload an invalid image. If saved, this image will not display with your comment.

Chercher parmis tous les articles :